Les 4 Fantastiques. Qui sont-ils ?

Les 4 Fantastiques. Qui sont-ils ?

14 août 2018 0 Par Yakudark

Avec ces 50 ans et des brouettes, Les 4 Fantastiques est la série la plus longue éditée par Marvel. Le premier numéro est sorti aux États-Unis le 8 août 1961.

 

A qui doit-on leur création ?

 

La création est de Stan Lee lui-même en collaboration avec Jack Kirby (Captain America, l’incroyable Hulk, Thor, les Vengeurs, X-men).

À savoir que leur succès et leur création n’auraient jamais pu se faire sans la sortie d’un comics édité par DC Comics avec le succès de « The Justice League of America ».

Martin Goodman, éditeur propriétaire d’Atlas Comics, a demandé à Stan Lee, responsable éditorial de l’époque, de créer un groupe de super-héros. C’est chose faite : Les 4 Fantastiques ont vu le jour en 1961.

D’aventure en aventure, ce n’est pas moins de 588 numéros qui ont été produits et qui s’achèvent ainsi en 2011, 50 ans plus tard….. Du moins, c’est ce que l’on croyait !

La même année, nous avons pu découvrir de nouvelles aventures des 4 Fantastiques… enfin pas tous… et pas sous le même nom… en effet, le comics reprend les aventures de certains d’entre eux sous le nom de Future Foundation jusqu’en 2015. Cependant, je vais éviter de spoiler l’histoire !

Future Foundation aka Spiderman

Après 3 ans d’absence dans le monde des comics, nous laissant un goût amer, les voilà de retour pour de nouvelles aventures avec Dan Slott au scénario et Sara Pichelli au dessin. Les 4 Fantastiques seront-ils au complet ? Est-ce une nouvelle histoire ? Nous verrons ça dans un autre article.

 

 

« C’est intéressant tout ça mais je suis néophyte. Qui sont les 4 fantastiques ? »

 

C’est une bonne question mais comme tu as pu le lire plus haut, c’est une très longue série. Je pourrais t’en parler des heures. Je vais tenter de t’expliquer les grandes lignes.

Il était une fois deux potes d’universités, Red Richards et Benjamin « Ben » Jacob Grimm…. ouais en fait, Red Richards avait un colocataire du nom de Victor Von Fattalis avait qui il était en constante guerre intellectuelle. Il en a eu marre et a laissé tomber Red. Du coup, Ben est devenu le bouche-tr…. le nouveau copain de Red.

Il aimait beaucoup parler d’espace, surtout d’exploration, de voir dans l’infini et au-delà…. Mais Ben ce n’était pas son truc. Nous avions deux caractères différents : Red l’intello et Ben le sportif. Pendant que l’un s’enfermait dans sa coquille, l’autre faisait tout pour l’en sortir. Une sacrée belle amitié voit le jour.

Red rêve de construire son propre vaisseau pour aller vers l’infini et au-delà (promis j’arrête avec ça… ou pas ^^) et Ben se propose, en plaisantant, d’être son pilote.

Des années universitaires passent, des amours naissent et d’autres partent, le jour des séparations arrive.

D’ailleurs en parlant amour, Red rencontre une certaine Susan « Sue » Storm, nièce de la propriétaire de la chambre d’étudiant de Red…. Enfin rencontre….on va plutôt dire qu’elle le suivait tout le temps et faisait en sorte de se croiser assez souvent au plus grand bonheur de Ben qui trouvait ça marrant. Bah ouais, elle a flashé sur lui quoi.

Bref, chacun fait sa vie, Ben s’engage dans l’armée pour être pilote, Red poursuit ses rêves, Susan déménage en Californie avec son frère Jonathan « Johnny » Lowell Spencer Storm, tête brûlée et fan de voiture, dans l’espoir de devenir comédienne.

Puis un jour, la tante de Sue lui explique que Red est en Californie aussi. Elle va le retrouver et ils finissent par sortir ensemble.

À cette époque, Red travaille sur son vaisseau qui permettrait de voyager vers l’infini de l’espace interstellaire (je vous ai bien eu hein avouez). L’armée et la petite fortune de Sue étaient un support pour l’aider à financer ses travaux. Il reprit contact avec Ben pour qu’il pilote son vaisseau comme promis.

 

Décidément, ils ont la belle vie

 

(enfin je vous ai tronqué leur histoire perso qui n’est pas toute rose non plus)

Et comme toute bonne chose a une fin, celle-ci est brutale. L’armée a décidé de se retirer. Elle lance la phase de démontage du vaisseau. Tant d’efforts pour rien ? C’est mal connaître Red. Rejoint par Ben, Sue et Johnny, ils s’introduisent dans la base pour lancer la fusée.

Pas de problème pour Tonton Ben, qui malgré ses réticences sur les radiations et la confiance démesurée de Red et ses boucliers, lance la procédure de décollage.

Ils auraient dû écouter Ben….

À peine ont-ils traversé la ceinture Van Allen (à ne pas confondre avec Van Halen) qu’ils sont frappés par des radiations cosmiques (et pas une petite dose). Tout le monde panique sauf Ben, et le vaisseau, hors de contrôle, s’écrase sur Terre. Et malgré ça, ils s’en sortent indemnes.

« Et c’est tout ? »

 

Que nenni mon petit, ce n’est que le début de leur histoire. Tu dois sûrement te demander qu’est-ce qu’ils ont de spéciaux pour être dans un comics de super-héros ?

Devine. Tu ne vois vraiment pas ? Pardon ? Ils ont été sauvés par Buzz l’éclair ? Ah ah pas mal !! Bien joué.

Eh bien non, les radiations ont eu quelques effets sur leur métabolisme.

Red Richards… Comment dire… Tu prends une barre de caramel bien connue et tu la tires des 2 côtés… Eh bien c’est comme ça qu’il a fini quand ils se sont écrasés. Il finit par comprendre qu’il est plus un élastique qu’un caramel mou. Ce sont des propriétés qui lui permettent de changer de forme, de taille et de longueur (c’est madame qui va être contente.) Il devient donc Mr. Fantastic.

 

Susan Storm… Elle a été difficile à retrouver dans les décombres puisqu’elle était….Invisible. Eh oui, elle a la capacité d’être invisible (pour le moment du moins). Elle devient La femme Invisible.

 

Johnny Storm… Tête brûlée… A votre avis ? Vous n’êtes pas loin !! Comment ? Tu brûles, c’est bien !! Parfait ! Vous avez trouvé. Sa capacité est liée au feu. Il peut s’enflammer sans risque de se blesser. Il devient la Torche Humaine.

 

 

Ben Grimm…. Alors lui…. Personne ne l’a retrouvé… Non, il n’est pas invisible…. Disons qu’il est fort comme un Roc (non il n’est pas devenu Dwayne, je n’ai pas dit The Rock mais comme UN roc). Il n’a vraiment pas de chance, lui qui était beau, sportif, avait la cote avec les femmes….. Il est devenu…. Caillou. Son corps est recouvert d’un épiderme orange qui est sacrément épais mais souple à la fois. D’ailleurs, « sacrément épais » c’est plutôt faible  comme mot. C’est tellement épais, qu’il n’a plus d’oreilles (ne disait-on pas « être sourd comme une pierre » à l’époque ?), que la masse recouvrant ses mains et ses pieds a englobé les petits doigts et petits orteils… mais ça ne l’empêche pas de garder sa dextérité. Son nom vient sûrement de la phrase « C’est quoi cette chose ? » . Il devient donc La Chose.

 

 

Voilà pour la petite histoire de leurs pouvoirs. Je reviendrais, promis, avec une nouvelle histoire sur ce qu’ils deviennent, leurs ennemis et leur futur. Les 4 Fantastiques n’ont pas fini de faire parler d’eux.

Puis dans un autre article, je vous parlerai des films, des séries et de leurs animés. Vous verrez que c’est assez  » Fantastique « . Et si vous aimez les super-héros DC, ne loupez pas les sorties Urban Comics du mois d’Août. Si vous préférez ceux de Marvel, alors consultez les sorties Marvel Legacy, pas de jaloux !