The Quiet Man, un monde de silence

The Quiet Man, un monde de silence

17 août 2018 0 Par Yakudark

« The quiet man propose une expérience cinématique narrative et immersive mariant à la perfection scènes réelles d’excellente qualité, images de synthèses réalistes, et phases de jeu pleines d’action. »

Lors de l’E3, nous avions pu assister à la diffusion du teaser de « The Quiet Man » assez époustouflant. On peut y voir une transition bluffante entre les séquences live-action et les cinématiques.

 

L’histoire de « The Quiet Man » est derrière ce masque

Tout commence avec un homme masqué qui agresse une chanteuse, Lala, et l’enlève. Dane, le personnage que vous dirigez, va partir en quête afin de découvrir les raisons de cet enlèvement… En une seule nuit. 

« Pourquoi parles-tu d’un monde de silence ? »

Tout simplement parce que Dane est sourd. Mais cela ne l’empêche pas de partir au secours de la belle Lala. Sachant se battre, le gameplay s’annonce assez rythmé.

Est-ce que le fait d’être sourd aura un impact sur la manière de jouer ?

Ce n’est pas le premier jeu qui parle d’un handicap. Un jeu me vient en tête. Rappelez-vous du jeu « A Blind Legend »  où l’on incarne un héros aveugle. Tout le jeu se fait sans images et vous deviez vous fier qu’aux sons. Le gameplay aura-t-il un impact direct sur notre héros sourd ?

D’ailleurs, en regardant la vidéo du gameplay, il m’a semblé assez familier par la ressemblance technique avec un autre jeu : « Sleeping Dogs ». Du moins ce fut mon ressenti. Et vous ?

Le concept n’est pas banal.

En effet, le concept n’est vraiment pas banal, Kensei Fujinaga le producteur de « The Quiet Man » nous l’explique dans une lettre ouverte.

« Les « mots » sont de véritables merveilles. Ils possèdent même le pouvoir de changer le monde. C’est indéniable. Personnellement, pour ma part, je pense que les mots sont précieux, qu’ils ont de la valeur. Ceci dit, je pense qu’en notre qualité d’êtres humains, nous sommes capables de liens qui transcendent les mots : un nourrisson, par exemple, n’a besoin que de regarder sa mère dans les yeux pour savoir qu’il est aimé et en sécurité. Et dans un monde débordant de cascades de mots tenus pour acquis, je ne peux m’empêcher de penser qu’il est souvent difficile de prendre conscience de l’existence de tels liens.

Les mots donnent sa forme à la conscience, certains disent même que « les mots sont la vie ». Et si nous rejetions cette vie ? Et si, d’une manière ou d’une autre, nous étions à même de nous comprendre les uns les autres à travers des liens forgés cœur à cœur, âme à âme, et pouvions à nouveau regarder l’autre dans les yeux et créer un lien d’une telle pureté ? THE QUIET MAN a été élaboré autour de ce concept. Les sentiments qui restent quand les mots ne sont plus, les sentiments qui s’expriment même sans les mots… Ne sont-ils pas ce qu’il y a de plus important dans la vie ? »

Je vous avouerai que je suis assez curieux de voir le résultat final. Même s’il semble court (3 heures selon Internet) et au prix de 14,99 €, The Quiet Man sortira sur PS4 en version dématérialisée seulement et sur Steam