Martine : 27 illustrations originales en vente !

Martine : 27 illustrations originales en vente !

15 mars 2019 0 Par Kihaa

Artcurial, maison de ventes aux enchères parisienne, va proposer une collection de 27 illustrations inédites de la série Martine.

Martine, célèbre série de livres illustrés, a été inventée dans les années 50. Elle est le fruit du dessinateur Marcel Marlier. Les albums ont été traduits dans une trentaine de langues et représentent plus de 100 millions d’exemplaires vendus dans le monde.

Artcurial organise une vente de Bandes dessinées le 27 avril prochain. C’est à cette occasion que les 27 illustrations de Marcel Marlier seront pour la première fois présentes sur le marché. Les 27 œuvres inédites appartiennent à l’héritage de la famille de l’illustrateur. Chaque dessin est estimé entre 4000 et 7000 euros. Les dessins seront exposés en avant-première, chez Artcurial Belgique, à Bruxelles, du 27 au 30 mars.

Martine avion et gym

Martine, l’idole des jeunes

Marcel Marlier est âgé de 21 ans quand sa carrière d’illustrateur démarre. Il est alors illustrateur chez Casterman et répond à la demande de couvertures pour la collection La Comtesse de Ségur. En 1954, Casterman missionne Gilbert Delahaye et Marcel Marlier pour inventer une héroïne féminine pour les enfants âgés de 5 à ans. Martine est née !

Martine, jeune fille âgée de 10 ans, vit diverses aventures dans lesquelles les petites filles de l’époque pouvaient s’identifier. Martine incarne surtout un état d’esprit « baby-boom » : elle est curieuse, toujours de bonne humeur et avide de parfaire ses connaissances. C’est une jeune fille équilibrée qui s’amuse avec ses copains copines, passe du temps dans la nature, va au contact des animaux et surtout… La petite est pleine d’énergie !

Le dessin de Marcel Marlier est réaliste. Il met en avant les mouvements, les attitudes et apporte un soin particulier aux décors. Les couleurs sont denses et le travail proche de celui d’un affichiste.

Martine enchaîne les succès et les titres suivent le pas. Au total, ce ne sont pas moins de 60 albums qui ont été édités (deux albums par an) ! 65 millions d’exemplaires se sont écoulés en langue française et 35 millions en langue étrangère.

Les œuvres en vente

Le 27 avril, les acheteurs auront l’embarras du choix : des gouaches sur papier de Martine à la mer (mangeant une glace, courant derrière un petit chien sur la plage), des gouaches de Martine à la montagne (elle skie ou fait du patin à glace) et des œuvres montrant Martine à la foire, au cirque, prenant le bateau ou encore au parc. Les prix varieront de 4 000 à 7 000€.

S’ajouteront aussi des dessins créés pour les couvertures d’albums comme la couverture de Martine en bateau publiée en 1961, celle de Martine et les 4 saisons en 2002, celle de Martine au cirque en 1985, celle de Martine, petit rat de l’opéra en 1993 et 2016 ou encore celle de Martine monte à cheval en 1965. Là encore chacune est estimée entre 4 000 et 6 000€.

Une encre de couleur sur papier sera elle aussi en vente. Elle montre la petite sur un manège et a été très utilisée pour les couvertures des albums édités en 1986 et 2005.

Marcel Marlier était considéré comme un innovateur parce qu’il utilisait des techniques avant-gardistes : le mélange des encres et des gouaches, l’utilisation d’un pistolet de peinture. Plus étonnant encore, il avait recours à la synthèse sur ordinateur via une « tablette tactile ».

 

Martine saisons et plage