Miss Hokusai, sa vie, son oeuvre.

Miss Hokusai, sa vie, son oeuvre.

14 décembre 2018 0 Par Yakudark

Si vous ne connaissez pas Miss Hokusai, je vous conseille de lire ce manga aux éditions Picquier qui sortira le 7 février 2019. Il s’agit d’un manga écrit par Sugiura Hinako.

 

Miss Hokusai et son histoire.

Nous sommes au Japon en 1814 en pleine période Edo (ancien nom de Tokyo). O-Ei, notre héroïne, est l’une des quatre filles du célèbre peintre Tetsuzo, artiste reconnu dans son pays pour ses créations de somptueuses œuvres d’art. Il est capable de dessiner un ogre sur une très grande surface (on parle de surface de 198m² soit 120 tatamis traditionnels) comme de peindre deux moineaux sur un grain de riz. Il peut dessiner des hommes influents, des dragons ou des scènes érotiques. C’est un homme à l’humeur très changeante, sarcastique et l’argent n’est pas sa motivation. O-Ei tient de son père son talent et son obstination. Il lui arrive de peindre à sa place, sans signer son travail, afin de boucler les commandes ; elle n’obtient donc aucune reconnaissance pour son talent. Elle se fera connaître par la suite sous le nom de Katsushika Hokusai.

Qui est l’auteure ?

Sugiura Hinako, née le 30 novembre 1958 à Tokyo et morte le 22 juillet 2005, est une mangaka et une historienne spécialisée dans la vie et les coutumes du Japon de l’époque d’Edo. Elle a reçu en 1980 le Japan Cartoonists’ Association Award, et en 1988, le Bunshun Manga Award. Après de courtes études aux Beaux-Arts, Sugiura Hinako devient une spécialiste incontestée des moeurs, traditions et mentalités d’Edo, l’ancienne Tokyo d’avant la restauration de Meiji (1868). Toute son œuvre tourne autour de cette ville qui fut le creuset d’une culture urbaine unique, avec une prédilection marquée pour les personnages du quartier de Yoshiwara. Elle a pendant longtemps été conseillère sur les principaux tournages de films d’époque pour le cinéma et la télévision. Également auteur d’essais et de romans sur l’époque d’Edo, son catalogue complet compte plus de soixante-quinze titres.

Miss Hokusai chez Picquier ?

Depuis 1986, les Editions Philippe Picquier se sont attachées à publier en France des livres de l’Extrême-Orient, avec la certitude que « l’Asie est suffisamment vaste pour qu’on ne s’occupe qued’elle ». Le catalogue est consacré à la Chine, au Japon et à l’Inde et s’ouvre progressivement à l’Asie du Sud-Est. Une maison d’édition singulière qui a trouvé sa place dans le paysage éditorial français en publiant aussi bien des traductions des oeuvres des principaux écrivains de ces pays – classiques, modernes ou contemporains – que des essais, des livres d’art, des reportages et maintenant des livres pour enfants, destinés à faire connaître les cultures orientales aux lecteurs français dans leur richesse et leur diversité.

 

Miss Hokusai, le manga

  • Manga traduit du japonais par : Patrick Honnoré et Ryoko Sekiguchi
  • Nombre de pages : 350 pages
  • Format : 15 x 22 cm 
  • Nombre de tomes : 2
  • Prix : 19,50 €

Le tome 2 sortira en Avril 2019. En attendant de lire ces 2 tomes, je vous conseille de regarder la bande-annonce du film déjà sorti.