Les Tops / Flops de la rédaction : spécial séries !

Les Tops / Flops de la rédaction : spécial séries !

30 décembre 2018 2 Par Yakudark

Les Tops / Flops , c’est la recette gagnante de fin d’année. Nous ne dérogeons pas à la règle en proposant nos récapitulatifs des séries marquantes de l’année 2018. Qu’elles soient inoubliables ou particulièrement décevantes, les séries sont toujours aussi nombreuses ! 

 

 

 

Joey

 

TOPS :

Beaucoup de retard à rattraper au niveau des séries, j’ai quand même pu avancer sur quelques très bonnes pioches, chacune dans un style bien différent :

Tout d’abord, The Good Place. Une série qui avait principalement attisé ma curiosité de par son réalisateur, Michael Schur. Ce dernier ayant co-créé une de mes sitcoms préférées au monde, j’ai nommé Parks and Recreation. Et à l’instar de sa grande demi-sœur, The Good Place parvient à transmettre tout plein d’optimisme. La série démarre avec toute une galerie de personnages, menée par Kristen Bell (Veronica Mars), qui viennent tout juste de trépasser et d’être accueillis dans l’au-delà. La plus grande force de la série vient de son renouvellement constant, et elle n’hésite pas à nous proposer constamment des twists, afin d’éviter la monotonie.

Ensuite, Au Service de la France. Je ne vais pas mentir, c’est rare que je fasse l’effort de me diriger vers les productions françaises. Mais de temps en temps, je tombe sur un petite perle comme ça, qui me donne envie creuser un peu plus, pour voir quels autres trésors peuvent également se cacher dans le paysage télévisuel français. Je ne sais pas si j’oserais appeler cette comédie d’espionnage un spin-off d‘OSS 117, mais l’ADN que les deux ont en commun, via leur scénariste Jean François Halin, rend cette suggestion légitime. Donc si vous avez appréciez les derniers OSS 117, je ne peux que vous conseiller de tenter Au Service de la France (disponible sur Netflix).

Et enfin, Crazy Ex Girlfriend. Voilà, une série qui me titillait un peu depuis un moment, à force d’en entendre du bien. Et je suis bien content de m’y être enfin mis. Parce qu’au final, le seul aspect qui me rebutait, la partie comédie musicale, s’est avéré vraiment plaisant, en plus d’être drôle. Mais à côté de toute cette bonne humeur apparente, Crazy Ex Girlfriend a aussi une part d’obscurité, étonnante à voir dans une telle production au premier abord, mais qui au final permet de proposer quelque chose d’assez unique et vite captivant. Bientôt la fin, c’est le moment de s’y mettre !

 

FLOPS :

Parmi les déceptions, une série dont j’attendais à vrai dire pas grand-chose. Une série pour laquelle je n’avais pas la moindre hype, alors que j’avais pourtant beaucoup aimé ses deux ainées : Star Wars Resistance. Bien sûr, il est encore trop tôt pour que je puisse me faire un avis définitif dessus, celle-ci n’étant encore qu’à la moitié de sa première saison.

Cela dit… Même la relativement édulcorée Star Wars Rebels, première victime de la touche Disney, proposait déjà plus de choses excitantes et intrigantes au bout de 10 épisodes. Et quand les meilleurs moments de la série sont ceux qui incluent des éléments de Star Wars Episode VII, et que tout le reste à des allures de remplissages, peut-être qu’on est réellement en droit de se plaindre. Car quand bien même la série est destinée à un très jeune public, c’est certainement pas ça qui avait empêché les précédentes séries animées de proposer des scènes qui n’avaient rien à envier aux films en terme d’enjeux ou de maturité. Pour Resistance, on n’y est pas encore, mais à l’avenir, qui sait…

 

 

 

BruckmanBruckman

TOPS :

The Blacklist : non, cette série n’est pas de cette année, mais la dernière saison apporte une nouvelle dimension à la série ! Basée sur deux personnages ayant des liens peu clairs … ces derniers sont alors totalement remis en question alors que nous pensions connaitre la vérité … J’ai vraiment hâte de voir la suite des événements !

La casa de papel : curieusement, j’ai l’impression que soit on adore cette série, soit on la déteste. Je fais parti de ceux qui l’adorent ! Ce n’est clairement pas le casting du siècle, ni le jeu d’acteur incroyable, mais le scénario, c’est du solide ! Si vous ne vous y êtes toujours pas intéressé, allez-y ! Par contre, je me pose vraiment, comme beaucoup, la question de l’utilité de la saison 3 à venir …

 

 

 

Arya

 

TOPS :

Grey’s Anatomy : oui bon… Pas parce qu’elle a eu une excellente saison, mais uniquement parce qu’il s’agit de l’une des rares séries que j’aime toujours autant regarder, même s’il ne se passe concrètement rien de nouveau. Shonda Rhimes est le genre de scénariste qui vous a tiré des larmes, des rires, durant plus de 15 saisons, l’équivalent actuel de 13 ans. Difficile de ne pas citer la série même si elle a des défauts, même si on a perdu d’excellents acteurs en cours de route… C’est le genre de série que vous continuez de suivre parce que plus le temps passe et plus vous avez la sensation qu’elle fait finalement un peu partie de vous. Après autant d’années, ce n’est peut-être pas si étonnant que ça.

Crazy-Ex-Girlfriend : bien que la saison 3 ne soit pas terminée et qu’elle continuera après la trêve hivernale. Cela reste une excellente série dans sa globalité. Sous couvert d’humour, la série traite de sujets bien plus profonds. Et même si elle a quelques défauts, elle reste pour moi l’une de mes meilleures découvertes, et pourtant, l’aspect comédie musicale me laissait sceptique. Au final, c’est clairement l’un des atouts de la série !

Ash Vs Evil Dead : j’ai adoré suivre les aventures de Ash, et retrouver Bruce Campbell, ainsi que Lucy Lawless, c’était génial, complètement barré et un peu crade aussi. (Coucou Xena , et tout l’équipe !)  Le vrai Flop dans l’histoire, c’est qu’il n’y aura que 3 saisons, parce que la série a été annulée. C’est particulièrement dommage quand on a des séries qui n’arrivent pas à saisir l’intérêt des spectateurs alors qu’on se retrouve avec la 41e saison des Feux de l’amour. Vraiment ? Quel monde de merde. 

 

FLOP :

Sabrina : j’avouerai que j’étais assez contente d’avoir un remake… Mais je ne m’attendais pas vraiment à un truc aussi sanglant et sombre. Oubliez tout l’humour possible, et direction une série qui ne plaira pas à tout le monde. Actuellement pour moi, c’est l’ennui total, et difficile de m’y accrocher. Quand on s’attend à un style un peu plus léger, on est forcément un peu déçu. Tout n’est pas à jeter, mais ça ne prend pas de mon côté.

 

 

Yakudark

 

TOPS :

Comment ne pas citer MA série phare en premier : The Good Place. C’est une série dont on ne s’ennuie pas une seconde. C’est assez frais et innovant et beaucoup de thèmes sont abordés : la vie, la mort, la rédemption, l’amour, l’amitié… tout autant de sujets retravaillés à la sauce humour tout en gardant du sérieux. On en arrive même à se reconnaitre parmi nos 6 héros. Je pose une mention spéciale pour l’un d’eux qui me fait énormément penser à Cody Lambert de Notre belle famille, délire !

J’enchainerai avec The Arrow. Étant de base assez fan de l’univers DC/Marvel, je ne pouvais pas passer à côté de notre héros taciturne. Même s’il y a des phases assez molles que j’aime surnommer « les instants Angel » dans Buffy, on retrouve rapidement pied dans des retournements de situation assez violents. Quel rapport avec Buffy contre les vampires et Angel ? Les phases d’Angel, ce sont les phases où il arrête pas de chouiner en disant « Buffy…. Buffy….snif… Buffy » RHAAAAAA ! C’est assez détestable ! Eh bien dans The Arrow on retrouve un peu de ce passage où tu as envie de lui mettre gentiment des claques pour qu’il arrête d’être… enfin vous l’aurez compris.

Puis pour mon petit troisième, je dirais The Flash. J’adore et j’ai toujours adoré depuis la toute première série créée par Paul DeMeo et Danny Bilson avec l’acteur que l’on retrouve dans The Flash comme étant le père du héros de la série actuelle. (vous avez compris ? XD). Je trouve Grant Gustin assez crédible dans son rôle. J’accroche toujours autant. ET j’adore par dessus tout les crossover entre les séries comme Supergirl, The Arrow et Legends of tomorrow

 

FLOPS :

Black Lightning : que dire de cette série… surjouée, acteurs pas crédibles, un héros avec une combinaison digne de robocop (ou alors il a oublié d’enlever le cintre…). Je continue tout de même à la regarder pour un seul personnage : le grand méchant.

Unbreakable Kimmy Schmidt : au début je trouvais ça sympa, puis avec le temps, ça s’essouffle beaucoup. Je me suis vite ennuyé tellement que c’est ultra prévisible et toujours sur le même ton… monocorde. Je n’ai pas eu le courage de la continuer malgré que la série continue (S4E7 en Janvier). Je regarderais la suite si je n’ai vraiment plus rien à regarder mais avec la reprise de Game of Thrones… je ne pense pas que ce sera pour demain.

Je suis assez sérivore. Je pourrais en citer beaucoup mais je vais quand même arrêter là.

 

 

Kihaa

Pour profiter de tous les loisirs artistiques, il faudrait être un chat. Non pas celui qui passe son temps à faire sa toilette sur le canapé, mais bien le félin fantasmé qui possède neuf vies ! A cause de l’adage bien vrai « Metro, boulot, dodo », il est difficile de concilier la passion du jeu vidéo, avec celle de la littérature au sens large, puis des séries, du cinéma… La vie est un RPG géant sans la possibilité de sauvegarder. Nous passons notre temps à faire des choix qui ont plus ou moins d’incidence. Les miens font que je suis totalement larguée dans l’univers impitoyable et dense des séries.J’ai néanmoins eu la chance d’en voir peu mais des bonnes !

 

TOPS :

The Man in the High Castle – Saison 3 : c’était la série Amazon Prime que j’attendais le plus. J’ai adoré les saisons 1 et 2 pour la qualité d’écriture, les personnages, la densité de l’intrigue, les acteurs, la dimension uchronique. De ce fait, il me tardait de retrouver la saison 3. Autant vous dire que ce ne fut pas vain ! On retrouve un John Smith (Rufus Sewell) en pleine ascension, une Juliana plus sombre (Alexa Davalos) et un M. Tagomi bien déterminé à peser dans la balance. Cette saison 3 confirme l’excellente qualité de la série et donne envie d’en voir plus. Si vous voulez en connaître davantage sur mon point de vue, je vous invite à lire ma critique.

The Tick : on reste dans du 100% Amazon avec ce reboot télévisuel du personnage de comics portant le même nom. Pour la diffusion, la saison 1 a été coupée en deux, les 6 premiers épisodes ont été diffusés en 2017 et il a fallu attendre 2018 pour obtenir les 6 derniers (un choix un peu étrange). La Tique se présente un peu comme une sitcom, avec un format court de 25 minutes en moyenne, l’humour a une consonance anglaise, assez ironique. On suit les aventures de la Tique, un super-héros tout en bleu aux pouvoirs incroyables mais à l’esprit farfelu et Arthur, anti-héros entrainé malgré lui à porter un costume de mite. C’est avec une certaine joie que l’on retrouve Overkill et Miss Lint. Voilà enfin la confrontation tant attendue avec le grand méchant ! L’humour est toujours là mais n’entrave en rien l’évolution de l’intrigue et des personnages. Vivement la saison 2, prévue pour 2019 !

Comme vous pouvez le constater, il y a autant d’avis différents que de séries. C’est aussi ce qui fait la beauté des Tops et des Flops, parce que nous ne regardons pas nécessairement les mêmes séries en fonction de nos affinités ! Et vous, si vous deviez citer des séries qui ont été des réussites ou des catastrophes, lesquelles mentionnerez-vous ?