Castlevania Requiem : Symphony of The Night & Rondo of Blood

Castlevania Requiem : Symphony of The Night & Rondo of Blood

2 octobre 2018 1 Par Yakudark

Castlevania Requiem : Symphony of The Night & Rondo of Blood sortira le 26 octobre 2018 sur PS4 annoncé à 19,99 $ (dollars) sur le store américain. 

Castlevania Requiem : Symphony of The Night & Rondo of Blood  va sortir en même temps que la saison 2 sur Netflix, cool.

Il est vrai que ça fait une sacrée coïncidence. Avec Castlevania Requiem : Symphony of The Night & Rondo of Blood, on va passer un sacré moment entre la nostalgie et la nouveauté. Je ne sais pas si vous faites partis des anciens, comme moi, qui ont connu les deux opus mais ça déclenche chez moi une frénésie à l’idée d’y rejouer. Je pourrais vous parler des heures et des heures de mon opus préféré à savoir Symphony of The Night mais ça sera pour une autre fois.

Rondo of Blood ? le tout premier ?

Oui et non. Rondo of Blood est le premier à être sorti sur CD-ROM mais il n’est que le 10ème opus de la saga. Il est sorti sur PC-Engine en 1993. Il a particulièrement marqué la saga par ses musiques très prenantes et des images plutôt nettes. En même temps, Konami a travaillé sur un support multimédia tout nouveau pour l’époque avec des avantages peu négligeables. Vous deviez traverser 9 étapes avec des niveaux cachés et des itinéraires BIS (la bonne blague. Je vous épargnerais la version Astérix). Le but ultime, en plus de sauver des villageois, est de détruire le comte Dracula (don’t say bla bla bla… comprendront ceux qui comprendront)

Rondo of Blood, ça parle de quoi ?

« Autrefois, la population prospérait grâce à la paix et à la prospérité. En effet, les craintes ne figuraient pas parmi leurs pensées…

Mais, toujours présent, sous le joug de la tranquillité, le mal se cache. Le mal, qui repousse la prospérité et méprise la paix. 
C’est ce qu’ils ont fait, ceux qui voulaient appeler les puissances des ténèbres et purifier la décadence du monde. Et avec une mine souriante, ils attendaient avec anxiété la venue de leur époque.

Cent ans avaient passé et il était ressuscité. Capable de devenir chauve-souris, loup ou brume à volonté, il vivait dans la nuit. Il a bu le sang des jeunes filles et a vécu une vie éternelle. Le seigneur de Castlevania, le dieu du mal, le comte Dracula renaît. »

Vous dirigez Richter Belmont le chasseur de Vampires et Maria Renard le maître des 4 bêtes célestes.

Et Symphony of The Night ?

Il est le premier jeu d’action à défilement latéral de type exploration de la saga. Vous dirigez Alucard, fils de Dracula, afin de détruire définitivement son père. Son gameplay était assez révolutionnaire à l’époque. Il combinait les éléments de jeu de rôle classique avec des phases d’explorations et de plateforme. Le style de jeu est étoffé avec un grand nombre d’armes et d’objets à trouver tout au long du jeu. 

« C’était Richter Belmont, le légendaire chasseur de vampires, qui a finalement réussi à mettre un terme à la menace du comte Dracula, seigneur des vampires qui avait été ramené de la tombe par le prêtre noir Shaft dans le Rondo of Blood.

Cependant, une nuit, 4 ans plus tard, Richter disparaissait mystérieusement sous le regard de la pleine lune.

Sans savoir par où commencer sa recherche, Maria Renard a décidé de le chercher. C’est alors que le destin est intervenu. Castlevania, le château de Dracula, qui paraîtra une fois par siècle, se matérialisa brusquement comme pour lui montrer le chemin.

Pendant ce temps, des forces puissantes luttaient pour l’âme d’un homme nommé Alucard. Le même Alucard qui s’était associé à Trevor Belmont pour combattre son père immortel, le comte Vlad Tepes DraculaAlucard, afin de purger le monde de sa propre ligne de sang maudite, avait submergé ses pouvoirs vampiriques et entra dans ce qui était censé être un sommeil éternel. Mais maintenant, il est réveillé et conscient du retour du mal une fois de plus dans son pays natal.

Le temps est venu à nouveau pour que les forces du bien et du mal s’engagent dans leur ancienne bataille. Le château de Dracula vous invite … »

Castlevania Requiem : Symphony of The Night & Rondo of Blood sera mien à la date de sortie. Comptez sur moi pour faire les 200,6 % sur l’un d’eux. Je suis super motivé et franchement, pour le prix, on ne peut pas passer à côté et l’ignorer. Mon seul regret est que ça sorte sur PS4 et non sur switch. Ils auraient été beaucoup plus appréciables. Mais ça n’engage que moi. Si vous n’avez pas fait les jeux, je ne peux que vous les conseiller. Quoi de mieux que de passer Halloween avec la saison 2 et ces 2 magnifiques jeux.