Comment réussir une soirée Perry Park ?

Comment réussir une soirée Perry Park ?

14 septembre 2018 0 Par Yue-lie

A part « binger » quelques séries, certains peuvent se demander quoi faire ce week-end. Pour les indécis, pourquoi ne pas essayer une soirée Perry Park?

 

Voilà, l’été est terminé ! Finis les barbecues et les concours de t-shirt mouillé! Finis les longues veillées à savourer une bière et les bikinis sur la plage ! Et à part pour quelques vacanciers tardifs, la rentrée se fait pleinement ressentir. Aussi, pour amortir le choc de la reprise, une petite soirée Perry Park ne peut que remonter le moral.

 

L’émerveillement dû à la découverte d’une soirée Perry Park

 

Mais quels sont les ingrédients d’une bonne soirée Perry Park?

 

Il est évident qu’une telle soirée ne s’improvise pas. Quelques éléments sont essentiels à sa pleine et entière réussite. Tout d’abord, des boissons fraîches, telles que des bières, des sodas ou même des milk-shakes, sont indispensables. Bien sûr, il ne faut pas oublier que l’alcool est à consommer avec modération !

De plus, le visionnage du drama Kill Me Heal Me est également important. En 20 épisodes d’une heure, ce drama coréen de 2015, est signé Jin Soo-Wan, de Moon That Embraces The Sun en 2012, sous la direction de  Kim Jin-Man, de East of Eden en 2008, avec dans les rôles principaux Ji Sung et Hwang Jung-Eum, tous deux collaborant encore ensemble après Secret Love en 2013.

Enfin, il ne faut pas oublier le plat de résistance pour une parfaite soirée sur ce thème : le poulet! 

 

perry park

Miam! Cela à l’air bien appétissant

 

Une recette efficace

 

En effet, le poulet Perry Park est une recette particulière qui ne peut que ravir petits et grands. S’apparentant au poulet pané ou frit, il n’en est pas moins différent. Pour accomplir cette recette, rien de plus simple.

Il faut prendre des morceaux de blancs de poulet, coupés en taille moyenne. Après avoir mélangé le poulet dans diverses épices telles que du sel, du poivre, du paprika, de l’ail. Il faut laisser le tout mariner dans un mélange de citron et de cube de bouillon de poulet pendant quelques heures. Puis, il faut préparer la panure. Pour avoir un goût plus savoureux, il ne faut pas prendre de la simple chapelure mais mixer des chips afin d’en faire des miettes prêtes à servir de panure. Bien que des chips épicées, au chili ou au paprika, rendront le poulet plus fort, il convient à chacun de prendre ce qui lui correspond le mieux.

Pendant que le four préchauffe à 180°, il faut donc paner chaque morceau de poulet, en le roulant dans la farine, dans de l’œuf battu puis dans la panure faite maison, avant de le poser sur un papier de cuisson sur la plaque.

Après 30 à 35 minutes au four, un délicieux poulet Perry Park peut être savouré !

 

 

perry park

Toujours avoir un cuiseur à riz sur soi

 

Mais qu’est-ce qu’une soirée Perry Park, réellement?

 

Perry Park c’est avant tout un personnage. Un personnage haut en couleur… et en forme ! Fan de pêche à la ligne, de danse rétro, de bière et de poulet pané, Perry est un quadragénaire un peu rustre mais avec un bon fond. Toujours prêt à faire la fête ou à rendre service, il ne faut pourtant pas qu’il s’ennuie car il a tendance à créer des bombes à partir de cuiseur à riz lorsqu’il n’a rien à faire ! 

Mais Perry est avant tout une personnalité, une des nombreuses personnalités de Cha Do-Hyun, le héros du drama Kill Me Heal Me qui, pour pouvoir affronter des complots familiaux visant à lui faire perdre son héritage, à savoir le conglomérat familial, doit apprendre à gérer son trouble de la personnalité multiple. Pour ce faire, il va demander de l’aide à Oh Ri-Jin, une jeune psychiatre qui semble liée au passé d’une de ses personnalités. Entre passé enfoui, situation familiale compliquée et rivalités professionnelles, Cha Do-Hyun démontre un kaléidoscope de personnalités, tour à tour drôles, attachantes ou  complètement déjantées. Son interprète, Ji Sung, démontre également l’étendue de son talent par son jeu varié et juste. 

 

 

perry park

Shin Segi, le bad boy sexy

 

D’autres personnages aussi intéressants

 

Il ne faut pas non plus oublier d’autres personnages que Perry. En effet, le beau, le sexy Shin Segi ne pourrait souffrir d’être mis de côté. Ce bagarreur au cœur d’or, toujours prêt à sauver la veuve et l’orphelin à coups de poing, n’en est pas moins égoïste. Refusant de faire preuve d’empathie, il ne s’encombre pas d’efforts pour aider ceux qu’il juge ne pas en être digne. D’ailleurs peu de personnes trouvent grâce à ses yeux…à part peut-être Oh Ri-Jin ! Il reste malgré tout un personnage très attachant.

Et s’il est une personnalité que personne ne peut négliger, c’est bien entendu l’incontournable Ahn Yona ! Jeune lycéenne de 17 ans, obsédée par les beaux garçons. Elle n’hésite pas à faire preuve de tous les vices et toutes les arnaques pour côtoyer des célébrités, des boys bands ou même tout jeune homme qu’elle trouverait attirant. Rebelle, gâtée et rancunière, Yona parle mal, se comporte mal et pourtant, il est difficile de ne pas l’apprécier. En véritable petite peste, elle n’en fait qu’à sa tête mais il est impossible de résister à son interprète, en veste rose et jupe à carreaux bleus, incarnant une adolescente impertinente. 

 

 

perry park

L’impertinente Ahn Yona

 

Quoi qu’il en soit, malgré d’autres personnalités, une soirée Perry Park est avant tout une soirée où, en dégustant les choses que Perry aime telles que le poulet ou la bière, les péripéties de Perry et des siens peuvent se savourer également. Voilà clairement de quoi remplir son week-end!